Conseils pour réussir ses photos de vacances

  • Le 11/07/2022
  • Dans Blog

Conseils pour réussir ses photos de vacances.

Avec France Bleu Gascogne, on a pensé à vous!

Moi c'est Allison, je suis photographe pro sur St Paul les Dax et je me déplace dans les Landes pour faire avec vous des jolies séances familles, et dans toute la Nouvelle-Aquitaine pour vos mariages.

Aujourd'hui FranceBleu Gascogne m'a contacté pour parler photo avec vous, tous les jours pendant une semaine. 

Le but ? Vous donner des petites astuces pour que vous vous amusiez cet été à réaliser de belles photos souvenirs à garder précieusement dans vos albums! On parlera des photos de familles, mais aussi des photos de paysages, de la photo de rue, du culinaire (c'est très à la mode de prendre ses plats en photo)!

Alors loin de vous les photos floues, mal cadrées ou celles qui sont trop classiques et que l'on voit partout! Vous verrez qu'avec un peu de technique, sans trop de matériel, on arrive à des photos super sympa!

Et une fois vos clichés faits, pourquoi ne pas les partager sur Instagram avec le hashtag #FBGdefi ?!

 

Pour commencer, est ce qu'il faut acheter du matériel super cher?

Parce qu'on le sait bien, le matériel photo coûte cher. Mais il coûte cher pour un professionnel. Là le but n'est pas de vider vos économies dans un appareil dernier cri, mais plutôt de faire avec les moyens du bord. Téléphones portables, tablettes, appareils photos compacts, bridge, reflex, hybride, argentiques, polaroïdes et même drones, on ne manque pas d'outils à notre disposition pour faire quelques clichés. Si vous avez un appareil photo reflex (ceux où l'on peut changer les objectifs) c'est top, mais maintenant beaucoup de téléphones portables font des photos suffisamment bonnes pour s'amuser! Vous pouvez aussi demander autour de vous à un parent, un oncle, une cousine si quelqu'un n'a pas un reflex à vous prêter pour les vacances, pourquoi pas!

Question matériel, vous aurez peut-être besoin d'un trépied, suivant ce que vous voulez faire. Mais pareil, pas d'obligation, vous pourrez toujours poser votre appareil quelque part!

 

Trepied reflex
Trepied telephone

Les paramètres et réglages en photographie.

Je ne vais pas trop m'attarder sur l'utilisation des paramètres, j'y reviendrai en temps voulu, pour la photo de nuit par exemple. Pour ne pas s'embêter pendant les vacances vous pouvez utiliser le mode automatique.

Si toute fois vous êtes en intérieur (ou en extérieur mais qu'il fait sombre) et que vous vous rendez compte que vos photos sont floues. Il y a fort a parier que se soit un flou de bougé. En gros c'est parce qu'il n'y a pas assez de lumière, alors l'appareil va faire un temps d'obturation plus long (le "clap" de la photo). Dans ce cas là vous pouvez passer en mode Tv, vous allez alors pouvoir choisir le temps d'obturation. Un minimum de 1/125s est conseillé, 1/150s est mieux. 

Pour les téléphones portables il n'y a pas grand chose à faire, ils se débrouillent bien tout seul. Certains on un mode portrait plutôt sympa à utiliser d'ailleurs. Important pour les téléphones portables, choisissez la résolution d'enregistrement de vos photos, c'est dans vos paramètres. Ca serait dommage de faire de jolies photos, mais qu'une résolution trop basse vous empêche de les imprimer correctement par la suite!

Les retouches & le post-traitement.

A la manière d'une chambre noire pour les photos argentiques, vous pourrez vous aussi retravailler vos photos pour leur donner une petite touche unique!

Luminosité, contraste, balance des blancs, saturations, amusez vous!

En logiciels gratuits pour ordinateur, on a l'incontournable GIMP, qui ressemble fortement à Photoshop, le prix en moins. Pour un traitement basique des photos, PAINT est là. Oui on l'oublie mais ce petit logiciel existe toujours et il est bien pratique!

Sinon en logiciel payant, Lightroom (Adobe) est juste parfait!

Pour le téléphone, vous trouverez de nombreuses application sur le store, mais il faut savoir que Lightroom existe aussi, est en version gratuite cette fois ci!

Toutes les photos que je vais vous montrer en exemple ont été éditées avec Lightroom. 

Comment faire une jolie photo de famille ou de ses enfants ?

Apprendre la photo portrait 3

Aller on rentre enfin dans le vif du sujet!

On commence par la star Number One des photos, les photos de famille. Et je vais vous donner des petites astuces pour eviter d'avoir des photos trop classiques, et surtout bannir les sourires forcés des petits et des grands.

Quand on veut prendre des enfants en photo, on tombe dans le piège de "Souris, c'est pour la photo!" Et là deux options au choix:

- Choupinou part en boudant

- Choupinou nous fait part de son plus beau sourire forcé qui généralement le rend méconnaissable

Alors, j'ai raison ?

Astuce n°1: on prend du temps. 

On se prépare, on trouve un angle qui nous plaît, on prend le temps de cadrer la photo comme on le souhaite, et là on parle à Choupinou, on lui demande ce qu'il fait, on s'intéresse vraiment à lui. Il va vous regarder et BIM photo! Et si vous voulez le voir rire, faite le vraiment rire. Une blague, un chatouille, un compliment.

Personnellement je préfère les photos vraies que les photos posées. Une famille qui s'amuse ensemble, une visite au zoo, un coloriage, la préparation d'un gâteau... C'est de tout ces petits instants que l'on veut se souvenir plus tard.

 

Apprendre la photo portrait paysage 25
Apprendre la photo de famille

Astuce n°2: on change d'angle de vue.

Pour éviter d'avoir des photos trop classique, on cherche des points de vue originaux. On se rapproche du sol, pour avoir la même vue que les enfants, on monte sur une chaise, on va derrière un arbre. Bref on cherche l'angle de vue que l'on n'a pas tout les jours. 

 

 

Astuce n°3: on arrête de chercher le soleil. 

Le soleil, il nous fait faire des grimaces quand il est face à nous, il contraste parfois trop les photos et fait des ombres disgracieuses sur le visage. Vous pouvez très bien essayer les photos à l'ombre ou même en contre jour!

Comment et pourquoi faire des photos en noir et blanc ?

Le noir et blanc, un style indémodable. Le noir et blanc a toujours séduit. Il laisse rêveur, il nous oblige à interpréter une photographie. L'absence de couleur a quelque chose de magique et fascinant. Mais est-ce qu'il suffit d'appuyer sur le bouton noir & blanc pour en faire une jolie photo? Et bien non! Le noir et blanc, ça se réfléchit. Comme il n'y a pas de couleur, il faut que nos yeux s'accrochent à autre chose.

On peut jouer avec des lignes, des textures, des courbes, du contraste, de la lumière. En logique, pour un joli rendu, on accentue la texture, les détails, et on évite de lisser la photo, pour lui donner le caractère qu'elle mérite.

 

L'architecture se prête très bien au jeu du noir et blanc. On peu jouer avec des lignes fortes, de la symétrie. On passe au monochrome pour raconter une histoire avec tout ces traits et lignes. 

Les portraits en noir et blanc ont une force incroyable. Certains photographes en ont fait leur spécialité d'ailleurs. Je pense au Studio Harcourt ou au photographe Lee Jeffries.

Et on évite les photos grises. Je vous donne deux exemples en photos. L'une est travaillée comme un noir et blanc, et l'autre manque de contraste, elle devient grise et terne. C'est le piège, où il serait dommage de tomber.

Faire des beaux paysages, et pourquoi pas de nuit.

Un classique des photos de vacances, les photos de paysages! Et qui ne s'est pas déjà retrouvé avec des dizaines de photo, d'un paysage qui était absolument magnifique en vrai et finalement en photo c'est la déception. Photos classiques, sans relief.

Et si je vous disais que le problème ne venait pas de vous, ni de votre appareil photo, mais de l'heure à laquelle vous avez pris la photo !?

En fait, quand le soleil est haut dans le ciel, donc en été de 10h à 18h à peu prés, la lumière est écrasante, et elle crée très peu d'ombre. Il est alors difficile d'avoir une luminosité correcte qui va sublimer la photo. Faire des paysages en début ou fin de journée est alors plus approprié, et on met les chances de notre côté pour avoir des jolies photos!

Deuxième facteur, la météo. Un ciel parfaitement dégagé, c'est un peu ennuyeux. Personnellement j'aime bien quand quelques nuages viennent donner de la consistance au ciel bleu. Et avec un peu de chance, cela donnera un lever ou un coucher de soleil haut en couleur!

Et dernier point, qui vaut pour tout en photo, trouvez un angle original. Je vous l'accorde, parfois, la symétrie parfaite, un pont ou une montagne pile en face de nous c'est superbe! Mais parfois, aller chercher un angle différent, a droite, a gauche, ou a raz les pâquerettes, c'est bien aussi!

Et si vous cherchez des endroits sympa pour faire des beaux paysages, la région n'en manque pas! Si vous êtes plutôt plage Arcachon, Mimizan ou Capbreton sont fait pour vous. Côté montagne les Pyrénées en regorgent. J'avais fait une rendonnée aux lacs d'Ayou, mais vous avez aussi le cirque de Lescun, Laruns, et de nombreux autres sites. Et côté terre, les forêts de pin sont une bonne source d'inspiration!

Apprendre la photo portrait paysage 22
Apprendre la photo portrait paysage 4
Bardenas reales photographe
Apprendre la photo portrait paysage 7

Et si vous souhaitez aller un peu plus loin dans le défi, vous pouvez essayer la photo de nuit. Là vous aurez besoin d'un trépied. Le but est de laisser à l'appareil le temps d'emmagasiner assez de lumière pour faire une photo que ne soit pas toute noire.

Concernant les paramètres, il va falloir passer en "priorité vitesse" ou en manuel, pour choisir vous même le temps d'ouverture de l'obturateur. Vous pouvez essayer une dizaine de seconde et voir si c'est trop lumineux ou pas assez. La technique demanderait un article à elle toute seule, mais le mieux est de faire des tests pour comprendre un peu. Pas mal de site sur Google explique aussi le procédé. 

Apprendre la photo portrait paysage 6
Apprendre la photo portrait paysage 10

La photo de rue & le reportage de rue

Un défi photo qui plaît bien aux vacanciers c'est la photo de rue. C'est facile, on se balade et on recherche quelque chose qui attire notre oeil.

Pour vous donner des exemples, il y a :

  • les portes
  • les poignets de portes
  • les jolies allées étroites
  • les animaux de rue
  • les anecdotes des passants

C'est marrant et on peut s'amuser à faire tout en découvrant une ville. On peut même faire des reportages d'une quinzaine de photos, comme un vrai reporter photo. 

Est-ce qu'on a le droit de prendre les gens en photo dans la rue ? Oui, mais...

Chaque individu dispose de son droit à l'image. Concrètement ça veut dire que vous n'avez pas le droit de faire n'importe quoi.

Premier cas, vous prenez une foule en photo dans un parc. Là, tant que personne n'est dans une posture qui pourrait lui nuire, vous pouvez garder la photo et la partager sur les résaux sociaux. 

Deuxième cas, vous faite le portrait d'un passant isolé. Il vous faut son autorisation écrite pour partager sa photo. Parce qu'il peut accepter de poser pour vous, ça ne veut pas dire qu'il accepte de se retrouver sur instagram ou sur votre site personnel où vous racontez vos voyages.

Et bien sûr, si la personne est mineur, il faut l'autorisation des parents.

Je vous ai mis à disposition une fiche de demande d'autorisation diffusion d'image, relative au droit à l'image de la personne. Elle est simple et imprimable, et conviendra tout à fait dans le cadre de la photo de rue pour un photographe amateur. 

Télécharger la demande d'autorisation de diffusion d'image.

Apprendre la photo portrait paysage 17
Apprendre la photo portrait paysage 16
Apprendre la photo portrait paysage 57
Apprendre la photo portrait paysage 59
Apprendre la photo portrait paysage 56

Et pour finir, sujet très en vogue, la photo culinaire!

La photographie culinaire, c'est assez technique et cela demande beaucoup de patience. Mais là le but n'étant pas de prendre 2h pour faire une photo, je vais tenter de vous donner deux ou trois astuces pour mettre vos plats en valeurs.

On a tendance à vouloir centrer son plat en plein milieu de la photo et puis c'est tout. Mais une jolie photo culinaire doit raconter une histoire. On doit alors y poser un décors et contextualiser un peu le lieu et l'ambiance. N'oublions pas que dans une photo, on ne regarde pas que le sujet principal, mais l'ensemble. Notre oeil parcours une photo, il suit un chemin suivant les éléments. Il se fait alors la lecture de l'image, c'est même inconscient.

On prend la photo vue de haut ou vue de face? Et bien cela dépend de vous, les deux sont possibles. On prendra plus facilement un verre ou un cocktail de face, pour les assiettes, c'est à vous de voir. Est ce que le plat à du volume ? Une pizza vue de haut sera plus intéressante, par exemple.

A vous de jouer!

C'est ici que s'achève mon article. Il avait pour but de donner des pistes et des îdées pour que vous gardiez des souvenirs de vos futurs vacances, tout en vous amusant. Vous avez tout l'été pour partager vos plus jolis clichés sur Instagram avec le hashtag #FBGdefi pour participer au défi France Bleu. Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram. J'espère que vous avez apprécié cet article!

Cliquer pour écouter ou réécouter mes passages à la radio France Bleu.

Bonnes vacances!

Allison 
Insta

Nature Chez vous Reportage Photographe Inspiration Apprendre Francebleu Gascogne